Go to Contents Go to Navigation

Clôture du 3e Festival du film de montagne de Ulju

Actualités 13.09.2018 à 18h37
Gagnants et jury posent pour une photo lors de la cérémonie de clôture du Festival du film de montagne de Ulju le 11 septembre 2018.

ULJU, 13 sept. (Yonhap) -- Le rideau est tombé sur le 3e Festival du film de montagne de Ulju, où ont été projetés près de 140 films du monde entier.

Le 3e Festival du film de montagne de Ulju (UMFF) a pris fin mardi avec la projection de «Cloudboy».

Un total de 139 films de 41 pays ont été montrés pendant le festival. Les organisateurs estiment que ce dernier a attiré 42.000 festivaliers. Onze films ont été montrés en avant-première à Ulju.

Le documentaire «Ultra» réalisé par Balazs Simonyi a remporté le Grand Prix de la compétition internationale. Ce dernier suit les périples de cinq sportifs qui doivent compléter un ultramarathon de 246 km entre Athènes et Sparte en 36 heures.

«The Legend of Fred Beckey» a remporté le Prix alpinisme; «Ice Calling» le Prix escalade; «Wonderful Losers: A Different World» le Prix aventure et exploration; «Miss Maria, Skirting the Mountain» le Prix nature et personnes; «W» le Prix spécial du jury et «The Lonely Road» le Prix de l'audience.

«Trembling Mountain» s'est vu décerné le Prix NETPAC (Network for the Promotion of Asian Cinema) remis au meilleur film asiatique. Ce prix a été nouvellement créé cette année.

Cinq films nord-coréens ont été projetés pendant le festival, dont un long métrage produit conjointement par la Corée du Nord et les Etats-Unis et quatre films d'animation.

Le président du festival Lee Sun-ho a dit avoir de grandes ambitions pour l'UMFF. «Je ferai mon possible pour faire de l'UMFF, qui est le plus grand festival à Ulju, un festival du film d'envergure internationale», a-t-il déclaré pendant la cérémonie de clôture.

Balazs Simonyi, réalisateur du documentaire «Ultra» lauréat du Grand Prix du festival, prend la parole pendant la cérémonie de clôture.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page