Go to Contents Go to Navigation

Moon rencontrera le dirigeant nord-coréen à Pyongyang à partir de demain

Actualités 17.09.2018 à 10h15
Moon rencontrera le dirigeant nord-coréen à Pyongyang à partir de demain - 1

SEOUL, 17 sept. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in va commencer sa visite à Pyongyang cette semaine pour son troisième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Moon se dirigera vers la capitale nord-coréenne ce mardi à bord d'un vol direct qui traversera la frontière intercoréenne fortement fortifiée. Le sommet à Pyongyang sera le troisième du genre depuis l'investiture de Moon en mai 2017.

Moon et Kim ont tenu leur premier sommet historique au village de la trêve de Panmunjom le 27 avril et le deuxième le 26 mai, également à Panmunjom.

Le premier sommet Moon-Kim, qui a mené à un rapprochement entre les Corées divisées, a aussi permis l'organisation d'un sommet historique entre Kim et le président américain Donald Trump le 12 juin à Singapour.

Le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un échangent une poignée de main le 27 avril 2018 au village de la trêve de Panmunjom.

Le troisième sommet Moon-Kim, cependant, pourrait être plus crucial pour débarrasser le Nord de son ambition nucléaire, alors que les négociations sur la dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis se trouvent dans l'impasse.

Trump a annulé la visite au Nord du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo le mois dernier, en citant un manque de progrès dans le processus de dénucléarisation du Nord.

De plus, Washington continue à appeler à des sanctions et pressions maximales sur le Nord jusqu'à ce que le régime communiste se dénucléarise complètement.

Lors d'une rencontre avec une délégation spéciale du président Moon, Kim Jong-un a réaffirmé son engagement pour une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Le dirigeant nord-coréen a indiqué que les récompenses pour la dénucléarisation de son pays pourraient inclure une déclaration officielle de la fin de la guerre de Corée (1950-1953), que lui et Moon sont convenus de la proclamer avant la fin de l'année mais qui requiert l'approbation des Etats-Unis et de la Chine.

Le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un conversent sur un pont au village de la trêve de Panmunjom, le vendredi 27 avril 2018.

Moon a déclaré que les principaux objectifs de son voyage en Corée du Nord incluaient l'assurance d'une percée dans le dialogue Corée du Nord-Etats-Unis. «D'un côté, il faut continuer à développer les relations intercoréennes et, de l'autre, promouvoir le dialogue Corée du Nord-Etats-Unis visant à dénucléariser la péninsule coréenne», a déclaré Moon lors d'une rencontre avec des conseillers spéciaux la semaine dernière.

Moon a également souligné la nécessité d'un deuxième sommet Pyongyang-Washington.

«Maintenant, si nous devons avancer à un niveau plus élevé, où nous démantèlerons le nucléaire que possède actuellement la Corée du Nord, nous avons besoin à nouveau d'idées et de décisions audacieuses des dirigeants de la Corée du Nord et des Etats-Unis», a-t-il également dit plus tôt.

Le président rentrera à Séoul jeudi après une visite de trois jours au Nord. Il projette de se rendre aux Etats-Unis la semaine prochaine pour rencontrer son homologue américain en marge de l'Assemblée générale des Nations unies (ONU).

Moon rencontrera le dirigeant nord-coréen à Pyongyang à partir de demain - 4

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page