Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Les exportations en baisse de 8,2% en septembre

Actualités 01.10.2018 à 11h37

SEOUL, 01 oct. (Yonhap) -- Les exportations de la Corée du Sud ont diminué de 8,2% en septembre par rapport au même mois de l'année dernière en raison de la baisse du nombre de jours ouvrables et de l'effet de base élevé, malgré un volume journalier moyen solide, ont montré ce lundi des données du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Les expéditions vers l'étranger ont atteint 50,58 milliards de dollars le mois dernier, en baisse de 8,2% en glissement annuel, selon les données. Les exportations journalières moyennes se sont situées à 2,69 milliards de dollars en septembre, marquant un record.

Les importations se sont rétrécies de 2,1% sur un an à 40,83 milliards de dollars. La Corée du Sud a ainsi dégagé un excédent commercial de 9,75 milliards de dollars, marquant le 80e excédent mensuel consécutif du pays, selon le ministère.

Il n'y a eu que 19,5 jours ouvrables en septembre de cette année en raison des vacances de Chuseok, la fête des moissons, ce qui a eu pour résultat une baisse de quatre jours par rapport à l'année dernière.

(LEAD) Les exportations en baisse de 8,2% en septembre0

Les expéditions de semi-conducteurs ont bondi de 28,3% à 12,4 milliards de dollars le mois dernier grâce à la vente solide de semi-conducteurs de haute qualité et de dispositifs de stockage sur les principaux marchés, en battant le record enregistré l'année dernière.

Les ventes à l'étranger de produits pétroliers ont augmenté de 13,5% à 4,14 milliards de dollars, grâce à la forte demande et à la hausse des prix du pétrole.

Les exportations de véhicules ont en revanche chuté de 22,4% en raison de la baisse du nombre de jours ouvrables, malgré de solides ventes aux Etats-Unis, le plus grand marché pour les constructeurs automobiles sud-coréens.

Les ventes d'écrans d'affichage se sont rétrécies de 12,1% sur un an, affectées par la chute des prix des écrans à cristaux liquides suite à la faible demande pour les téléviseurs.

Les exportations de navires ont continué à souffrir de l'effondrement de la demande et de l'effet de base élevé, en chutant de 55,5% par rapport à l'année dernière.

Par pays, les exportations vers la Chine, le premier partenaire commercial, ont progressé de 7,8% en glissement annuel, grâce aux puces mémoire, produits pétrochimiques et machines.

Les ventes aux Etats-Unis ont chuté de 11,8% en raison de la demande relativement faible pour les produits pétroliers et les équipements de communication sans fil, effaçant les ventes soutenues d'automobiles, de machines et d'ordinateurs.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page