Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un pourrait se rendre en Russie et Xi Jinping au Nord, selon Moon

Actualités 08.10.2018 à 14h51
Réunion du cabinet

SEOUL, 08 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce lundi que le président Xi Jinping devrait se rendre en Corée du Nord dans un avenir proche alors que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un devrait effectuer une visite en Russie.

Moon a tenu ces propos lors d'une réunion avec ses ministres ce matin à Cheong Wa Dae en estimant aussi que «l'environnement et la situation favorables à l'organisation d'un deuxième sommet Corée du Nord-Etats-Unis à une date rapprochée ont été créés grâce à la visite en Corée du Nord du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo».

«Indépendamment du deuxième sommet Corée du Nord-Etats-Unis, un voyage du président (de la Commission des affaires de l'Etat du Nord) Kim en Russie et une visite du président chinois Xi Jinping en Corée du Nord sont prévus», tout en évoquant la possibilité d'un sommet entre la Corée du Nord et le Japon.

Le chef de l'Etat a reçu hier le chef de la diplomatie américaine à son bureau pour s'informer des résultats de la réunion que Pompeo a tenue le même jour avec le dirigeant nord-coréen.

Les discussions à Pyongyang, qualifiées de «productives» par Pompeo, ont inclus les mesures de suivi de la dénucléarisation de la Corée du Nord et les mesures correspondantes américaines, ainsi que le deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et Kim.

«Voilà un nouvel ordre qui est en train de se créer sur la péninsule coréenne», a souligné Moon avant d'ajouter que «le nouvel ordre de la péninsule coréenne conduira à un nouvel ordre en Asie du Nord-Est.»

«J'estime que l'ensemble de ce processus est le processus nécessaire à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et à l'établissement d'un régime de paix permanent et un processus qui les favorisera», a affirmé le président.

Moon a en outre appelé à des efforts pour travailler en coopération avec les Etats-Unis de sorte à ce que le deuxième sommet Pyongyang-Washington puisse se tenir dans les meilleurs délais et fasse grandement avancer la dénucléarisation de la péninsule coréenne et le processus de paix, ainsi qu'avec d'autres pays afin de mettre fin au dernier régime de la guerre froide encore en place dans le monde.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page