Go to Contents Go to Navigation

Le Giec dévoile un rapport appelant à lutter contre le changement climatique

Actualités 08.10.2018 à 16h54
Des participants de la 48e session du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) posent pour une séance photos, lors de la cérémonie de clôture.

INCHEON, 08 oct. (Yonhap) -- Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) a publié un rapport spécial ce lundi appelant à une action urgente pour réduire les émissions de carbone afin de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C par rapport à la période préindustrielle.

Le Giec a dévoilé le «Résumé pour les décideurs politiques» du «Rapport spécial 1,5°C» après l'avoir adopté à l'unanimité lors de la 48e session de la semaine dernière à Incheon, à l'ouest de Séoul.

Le président du Giec, Lee Hoe-sung, a déclaré durant un point de presse ce lundi qu'il n'est pas impossible de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C par rapport à la période préindustrielle, mais il faut des «changements sans précédent».

Le président du Giec Lee Hoe-sung explique le «Rapport spécial 1,5°C» lors d'une conférence de presse.

Lors de la 21e Conférence des parties (COP21) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) à Paris en 2015, les pays du monde entier avaient convenu de stabiliser le réchauffement climatique lié aux activités humaines «nettement en dessous» de 2°C d'ici à 2100 par rapport à la température de l'ère préindustrielle en renforçant les efforts pour atteindre la cible de 1,5°C.

La CCNUCC avait demandé au Giec de diriger un rapport spécial sur les moyens scientifiques d'atteindre l'objectif.

Le résumé du rapport de 33 pages est composé de quatre chapitres. Il expose les grandes lignes de l'état actuel du changement climatique et les effets et dangers liés, en expliquant les différences entre l'augmentation de 2°C et celle de 1,5°C.

Le rapport appelle à des changements profonds dans divers secteurs pour réduire les émissions de carbone.

Le rapport devrait être utilisé en tant que base scientifique pour des discussions à la 24e Conférence des parties (COP24) de la CCNUCC qui aura lieu en Pologne en décembre.

Conférence de presse sur le «Rapport spécial 1,5°C».

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page