Go to Contents Go to Navigation

La venue d'un avion cargo à Vladivostok suggère une visite imminente de Kim en Russie

Actualités 08.10.2018 à 20h29

SEOUL/PEKIN, 08 oct. (Yonhap) -- L'arrivée dimanche à Vladivostok d'un avion cargo nord-coréen a laissé penser qu'une visite en Russie du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un serait imminente.

Selon le site Flightradar24 et d'autres sources, l'avion cargo P-914 Ilyushin-76 de Air Koryo a atterri dimanche à l'aéroport de Vladivostok en provenance de Pyongyang.

Cet avion, qui a été utilisé en juin pour transporter la limousine de Kim et du cargo à Singapour avant le sommet avec le président américain Donald Trump, est revenu à Pyongyang le même jour.

Un avion cargo de Air Koryo le 20 juin 2018 à l'aéroport international de Pékin.

Il a été confirmé que le vol s'est déroulé sans indicatif d'appel dimanche, jour où Air Koryo n'opère pas son vol régulier entre Pyongyang et Vladivostok.

Signalant que les vols irréguliers de l'avion cargo nord-coréen précèdent généralement les voyages à l'étranger de Kim, les sources ont estimé que le dirigeant nord-coréen pourrait bientôt aller en Russie.

Le président Moon Jae-in a également déclaré ce matin pendant une réunion du cabinet que Kim va bientôt se rendre en Russie.

La vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères Choe Son-hui, qui est allée à Pékin et Moscou la semaine dernière, aurait discuté du voyage de Kim en Russie, en plus de la question du nucléaire.

La télévision centrale nord-coréenne a de plus diffusé dimanche un programme de propagande sur la signification de la visite dans l'extrême-orient russe en août 2002 de l'ancien dirigeant Kim Jong-il. Dans ce programme, les reporters nord-coréens sont allés à Vladivostok pour suivre les traces du voyage de Kim Jong-il.

Capture d'écran du programme nord-coréen sur la visite en 2002 en Russie de l'ancien dirigeant nord-coréen Kim Jong-il. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et distribution interdite)

«L'arrivée à Vladivostok d'un avion cargo nord-coréen doit être liée aux préparatifs de la visite en Russie du dirigeant nord-coréen Kim», a déclaré une source à Pékin. «Si le vol n'est pas lié à la visite en Russie de Kim, il aura été fait dans le cadre des activités de coopération économique entre les deux pays.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page