Go to Contents Go to Navigation

Début aujourd'hui de la revue navale internationale avec la participation de 46 pays

Actualités 10.10.2018 à 15h14
Répétition de la cérémonie de la revue navale. © Marine sud-coréenne

SEOUL, 10 oct. (Yonhap) -- La revue navale internationale à Jeju débutera plus tard dans la journée pour durer cinq jours avec la participation de 46 pays.

Pas moins de 24 navires de guerre et 24 avions de patrouille sud-coréens ainsi que 17 vaisseaux de 12 nations étrangères, dont le porte-avions américain USS Ronald Reagan et le croiseur lance-missiles russe Varyag, prendront part à une cérémonie ce jeudi, le temps fort de cet événement.

L'Australie, le Brunei, le Canada, l'Inde, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam dépêcheront également des vaisseaux de guerre pour participer à cette revue navale.

Une répétition de deux heures de la cérémonie s'est déroulée mardi dans les eaux au large de Seogwipo, sur l'île de Jeju, avec des vaisseaux et avions de la marine sud-coréenne.

Le Japon ne participera pas à la cérémonie dans un contexte de dispute sur le plan de la force maritime d'autodéfense japonaise de hisser le drapeau du Soleil-Levant, un symbole de l'impérialisme japonais dans le passé. Le Japon a colonisé le pays de 1910 à 1945.

La Chine a également annulé son plan d'envoyer un destroyer de 7.100 tonnes, en citant des «raisons locales».

Répétition de la cérémonie de la revue navale. © Marine sud-coréenne

A la place, le Japon et la Chine projettent de dépêcher une délégation à un symposium qui aura lieu dans le cadre de l'événement ce vendredi, ont déclaré des sources.

Des délégations des 46 pays assisteront également à un symposium, à une exposition spéciale sur la défense et à un concert de K-pop avec les groupes Akdong Musician, 9muses, Teen Top, Favorite ainsi que d'autres chanteurs dans le cadre de l'événement international.

La revue navale a été conçue pour promouvoir l'harmonie et la paix mondiale avec la participation de navires de plusieurs pays. La Corée du Sud a organisé pour la première fois un événement international de ce type en 1998 pour marquer le 50e anniversaire de son armée. Depuis, le pays tient cet événement tous les dix ans.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page