Go to Contents Go to Navigation

Une exposition de photos et des représentations artistiques sur les «femmes de réconfort» auront lieu à Paris

Actualités 11.10.2018 à 17h07

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- Une exposition de photos et des représentations d'art performance sur les anciennes esclaves sexuelles coréennes de l'armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale, sous les thèmes «violences sexuelles en temps de guerre» et «droits des femmes», auront lieu du 10 au 13 octobre à Paris, en France, ont annoncé ce jeudi les organisateurs.

Un spectacle d'art performance, intitulé «Les fleurs fanées fleuriront à nouveau», sera présenté sur la place Saint-Michel le mercredi 10, sur la place de la République le jeudi 11 et sur la place du Trocadéro le samedi 13.

L'événement est coorganisé par une association sud-coréenne pour les «femmes de réconfort», présente dans trois villes coréennes, à savoir Masan, Changwon et Jinhae, et une association de solidarité basée à Paris pour les victimes du naufrage du ferry Sewol (16 avril 2014). Il vise à faire connaître la vérité sur l'histoire de l'esclavage sexuel commis par l'armée impériale japonaise et appeler à une résolution juste de ce passé douloureux.

Parallèlement à ces performances artistiques, une exposition de photos sous le thème «victimes de l'esclavage sexuel de l'armée japonaise» se tiendra aussi.

Une autre représentation d'art performance pour prier pour la paix et la réunification de la péninsule coréenne aura lieu sur le pont des Arts le vendredi 12 et sur la place Igor-Stravinsky le samedi 13.

L'affiche de la représentation artistique «Les fleurs fanées fleuriront à nouveau» qui aura lieu à Paris.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page