Go to Contents Go to Navigation

Echange de messages entre Kim et Poutine pour les 70 ans des relations bilatérales

Actualités 12.10.2018 à 08h33
Echange de messages entre Kim et Poutine pour les 70 ans des relations bilatérales - 1

SEOUL, 12 oct. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président russe Vladimir Poutine ont échangé des messages destinés à marquer le 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales, a rapporté ce vendredi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

La KCNA a publié deux articles différents présentant le contenu des messages soulignant le partenariat «constructif» entre Pyongyang et Moscou.

Dans son message, Kim a déclaré que les relations Corée du Nord-Russie se sont développées en s'appuyant sur «le principe du respect mutuel, du bon voisinage et de l'intérêt mutuel» et que cette tradition se poursuit toujours dans le nouveau siècle.

Il a exprimé son espoir de voir ces relations continuer à se développer de manières constante et constructive conformément aux «exigences de la nouvelle ère et intérêts des peuples des deux pays».

Le message de Poutine a également mis en avant le développement continu des relations bilatérales.

«Pendant les dernières décennies, la fédération de Russie et la RPDC ont accumulé de nombreuses expériences au cours de la coopération constructive dans divers domaines», a affirmé Poutine dans son message. La RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

Son message a ensuite fait part de sa conviction que les deux parties renforceront davantage toutes les relations réciproques dont le projet trilatéral avec les Sud-Coréens. Il n'a toutefois pas précisé de quel projet il s'agissait.

«Cela, sans doute, est conforme aux intérêts des peuples des deux pays et contribuera à renforcer la sécurité et la stabilité sur la péninsule coréenne et dans toute l'Asie du Nord-Est», a noté le président russe dans le message.

L'échange de messages est intervenu alors que le Nord cherche apparemment à obtenir le soutien de Moscou sur fond de négociations de dénucléarisation en cours avec les Etats-Unis.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page