Go to Contents Go to Navigation

Moon Jae-in arrive en France pour une visite d'Etat

Actualités 13.10.2018 à 23h55
Arrivée en France

PARIS, 13 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in est arrivé aujourd'hui à Paris pour une visite d'Etat de quatre jours comprenant un sommet bilatéral avec son homologue français Emmanuel Macron.

Moon a entamé une tournée dans cinq pays européens, qui l'emmènera ensuite en Italie, au Vatican, en Belgique et au Danemark. Il s'agit de son premier voyage en France depuis son entrée en fonction en mai 2017.

Son séjour dans l'Hexagone débutera par une réunion avec des résidents sud-coréens ainsi que des représentants d'entreprises plus tard dans la journée.

Demain, le chef d'Etat sud-coréen participera à un événement culturel spécial pour marquer son tout premier voyage en France.

L'événement consistera en des spectacles de musiciens et d'artistes sud-coréens réputés, dont BTS, un célèbre boys band qui a récemment remporté le prix Favorite Social Artist aux American Music Awards 2018.

Les manifestations officielles débuteront lundi, lorsque Moon sera reçu par son homologue français lors d'une cérémonie, suivie d'un sommet bilatéral.

Moon et Macron donneront également une conférence de presse pour annoncer le résultat de leur deuxième entretien bilatéral. Les deux dirigeants se sont rencontrés pour la première fois en marge du sommet du G20 qui s'est tenu en Allemagne en juillet 2017.

«Le voyage du président Moon en Europe sera l'occasion d'expliquer aux principaux pays membres de l'Union européenne (UE) les changements positifs survenus dans les conditions de la paix dans la péninsule coréenne, créées par les sommets Corée du Sud-Corée du Nord et Corée du Nord-Etats-Unis, et d'exprimer la gratitude du pays pour le soutien des membres de l'UE à la dénucléarisation pacifique de la péninsule coréenne», a déclaré auparavant Nam Gwan-pyo, chef adjoint du Bureau de la sécurité nationale du palais présidentiel.

Moon a tenu trois réunions distinctes avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ce qui a également conduit au premier sommet jamais organisé entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, qui s'est tenu à Singapour en juin, ainsi qu'à l'accord du Nord visant une dénucléarisation complète.

Le voyage de Moon en Europe, ainsi qu'en France, intervient à la suite d'une impasse apparente dans les pourparlers de dénucléarisation entre Washington et Pyongyang.

La Corée du Nord espère que les diverses mesures de dénucléarisation prises ou promises, notamment le démantèlement complet et vérifiable de son seul site d'essais nucléaires situé à Punggye-ri, dans le nord-est du pays, seront récompensées dans les meilleurs délais.

De leur côté, les Etats-Unis continuent à exercer une pression maximale et des sanctions à l'encontre de l'Etat communiste jusqu'à sa dénucléarisation complète.

Pyongyang et Washington sont convenus de reprendre leur dialogue sur la dénucléarisation après le troisième et dernier sommet de Moon avec Kim à Pyongyang le mois dernier.

Le président sud-coréen a affirmé que la suppression d'au moins une partie des sanctions internationales contre la Corée du Nord pourrait encore accélérer le processus de dénucléarisation du Nord.

Le voyage de Moon «sera l'occasion d'élargir davantage le soutien et la compréhension de la communauté internationale pour nos efforts visant à dénucléariser la péninsule coréenne et établir une paix durable», a déclaré Nam.

Moon Jae-in participera également à un forum qui rassemblera des chefs d'entreprise sud-coréens et français à Paris avant de se rendre mardi en Italie.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page