Go to Contents Go to Navigation

Moon veut travailler aux côtés de la France pour établir la paix

Actualités 14.10.2018 à 11h16
Le président Moon Jae-in participe le samedi 13 octobre 2018 (heure française) à une rencontre avec plus de 200 ressortissants sud-coréens à la Maison de la Mutualité à Paris.

PARIS, 13 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in s'est engagé ce mercredi à coopérer avec la France sur les principales questions internationales, telles que le changement climatique, tout en soulignant la nécessité d'oeuvrer ensemble à la dénucléarisation de la Corée du Nord et l'établissement d'une paix permanente sur la péninsule coréenne.

«Après-demain, je tiendrai un sommet avec le président Emmanuel Macron. (Nous) discuterons en profondeur des principaux problèmes auxquels fait face la communauté internationale, tels que le changement climatique, l'environnement, le terrorisme et les droits Humains, ainsi que de nouvelles stratégies de croissance», a dit Moon lors d'une rencontre avec plus de 200 ressortissants sud-coréens en France.

Le président sud-coréen est arrivé plus tôt dans la journée en France pour une visite de quatre jours. Une cérémonie de bienvenue officielle aura lieu lundi, suivie du sommet Moon-Macron, qui sera le deuxième du genre depuis que les deux hommes ont pris leurs fonctions l'année dernière.

La visite de Moon en France intervient alors qu'il cherche à accélérer le processus de dénucléarisation de la Corée du Nord, qui s'est heurté à des obstacles après que le président américain Donald Trump a annulé la visite à Pyongyang du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, invoquant un manque de progrès dans le processus de dénucléarisation.

Les négociations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ont repris peu après que Moon a effectué sa toute première visite à Pyongyang le mois dernier à l'occasion de son troisième sommet bilatéral avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Reste à savoir quand le Nord abandonnera effectivement son armement nucléaire, a noté plus tôt Moon, disant que la question doit être discutée entre les Etats-Unis et le Nord.

«Tout d'abord, je demanderai à la France, qui est membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) et un membre clé de l'UE, d'oeuvrer à la dénucléarisation et à une paix permanente de la péninsule coréenne», a déclaré Moon en parlant de son prochain sommet avec son homologue français.

«Je suis convaincu que la paix sur la péninsule coréenne viendra bientôt. J'établirai une République de Corée dont vous pourrez être fiers», a affirmé Moon.

Le président sud-coréen se dirigera vers l'Italie mardi prochain dans le cadre de sa visite officielle dans quatre pays européens et au Vatican. Il assistera en Belgique au Dialogue Asie-Europe (Asem).

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page