Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud et la France signent un plan d'action pour la coopération scientifique et technologique

Actualités 15.10.2018 à 16h50
Le ministre de la Science et des TIC You Young-min et la ministre française de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal le 15 octobre 2018 à Paris. ⓒ Ministère de la Science et des TIC

SEOUL, 15 oct. (Yonhap) -- Le ministère de la Science et des TIC a annoncé ce lundi avoir adopté et signé un plan d'action pour l'élargissement de la coopération scientifique et technologique avec le ministère français de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Le ministre de la Science You Young-min, qui accompagne actuellement le président Moon Jae-in pour sa visite d'Etat en France, a discuté avec son homologue française, Frédérique Vidal, de l'importance stratégique de la coopération scientifique et technologique, et sont convenus d'élargir la coopération dans divers domaines dont les échanges de chercheurs, la technologie spatiale, l'intelligence artificielle et les technologies climatiques, avant d'adopter le plan.

K-STAR, une association sud-coréenne d'universités spécialisées dans les sciences et technologies comme l'Institut des sciences et technologies avancées de Corée (KAIST) et l'université des sciences et des technologies de Pohang (POSTECH), a par ailleurs signé un protocole d'entente (MoU) avec le groupe INSA, un groupe français d'écoles d'ingénieurs, pour établir un système d'échanges d'étudiants.

L'Agence météorologique de Corée (KMA), l'Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI) et le Centre national d'études spatiales (CNES) de la France ont, quant à eux, signé un MoU en vue de construire un observatoire de météorologie de l'espace, en vue de faire face au changement climatique en utilisant des données des satellites d'observation.

L'université Yonsei à Séoul, la Sorbonne et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de la France ont conclu un accord pour l'ouverture et la gestion d'une Unité mixte internationale (UMI), un laboratoire qui regroupera des chercheurs, étudiants, post-doctorants et techniciens affectés au CNRS et au sein d'institutions partenaires étrangères.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page