Go to Contents Go to Navigation

Séoul et Bangkok chercheront à renforcer les liens et la coopération

Actualités 19.10.2018 à 20h30
Sommet Corée du Sud-Thaïlande

BRUXELLES, 19 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha sont convenus ce vendredi de développer davantage leurs relations et la coopération économique, appelant aussi à des efforts afin d'explorer de nouvelles opportunités pour d'autres projets conjoints.

Lors d'un sommet bilatéral en marge du Dialogue Asie-Europe (Asem), les deux dirigeants se sont également mis d'accord pour s'efforcer d'accroître les échanges bilatéraux entre les peuples.

«Les dirigeants des deux pays ont évalué le développement continu de la coopération amicale entre les deux pays dans divers domaines dont la politique, l'économie, la culture et les échanges entre peuples depuis qu'ils ont établi leurs relations diplomatiques et sont convenus de travailler étroitement ensemble pour développer davantage le partenariat stratégique entre les deux pays», a déclaré le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

La Corée du Sud et la Thaïlande ont établi leurs relations diplomatiques en 1958 avant de les élever à un partenariat stratégique en 2012.

Les dirigeants se sont également mis d'accord pour rechercher de nouvelles opportunités pour des efforts communs en vertu de la nouvelle politique Sud de Séoul destinée à renforcer grandement les liens diplomatiques avec les voisins d'Asie du Sud-Est dont les 10 pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) qui inclut la Thaïlande.

Ils ont évoqué le plan de développement d'axe économique Est et le programme de réforme gouvernementale 4.0 thaïlandais comme de possibles domaines pour de nouveaux projets conjoints.

En notant aussi que l'année 2019 marquera le 30e anniversaire du début du dialogue entre la Corée du Sud et l'Asean, Moon et Prayut ont décidé de chercher à organiser un sommet spécial Corée du Sud-Asean l'année prochaine alors que la Thaïlande assurera la présidence de l'Asean.

Moon a également cherché à obtenir le soutien de Bangkok pour ses efforts en vue de dénucléariser la Corée du Nord et d'établir une paix durable sur la péninsule coréenne.

Le Premier ministre thaïlandais a affiché son soutien à l'initiative de paix de Séoul et a promis que son pays qui assumera la présidence de l'Asean l'année prochaine prendra les mesures nécessaires pour soutenir cette initiative.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page