Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Moon et Merkel tiennent un sommet sur leurs relations bilatérales et la Corée du Nord

Actualités 19.10.2018 à 22h42

BRUXELLES, 19 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et la chancelière allemande Angela Merkel ont appelé à des efforts conjoints ce vendredi pour développer davantage la relation bilatérale entre les deux pays et intensifier leurs relations économiques et commerciales.

«Les deux dirigeants ont fait noté que leurs pays avaient continué à développer une coopération économique complémentaire en se basant sur l'accord de libre-échange (ALE) Corée du Sud-UE et se sont mis d'accord pour renforcer leur coopération orientée vers le futur dans les domaines d'intérêt mutuel, tels que la quatrième révolution industrielle, et promouvoir les petites et moyennes entreprise (PME)», a déclaré Cheong Wa Dae.

Le président sud-coréen Moon Jae-in (à g.) et la chancelière allemande Angela Merkel échangent une poignée de main avant le début de leur sommet bilatéral tenu en marge du sommet Asie-Europe (Asem) organisé à Bruxelles le 19 octobre 2018.

Lors de leur deuxième sommet bilatéral, ils ont également discuté des moyens de dénucléariser pacifiquement la Corée du Nord et d'instaurer une paix durable dans la péninsule coréenne. Moon et Merkel se sont rencontrés pour la première fois en marge du sommet du Groupe des 20 qui s'est tenu en Allemagne l'année dernière.

Moon a fait un compte-rendu des résultats de son troisième et dernier sommet en date avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un tenu à Pyongyang le mois dernier.

Il a souligné la nécessité d'encourager la Corée du Nord à accélérer encore son processus de dénucléarisation en allégeant les sanctions internationales contre l'Etat reclus lorsque les conditions seront réunies, a déclaré le secrétaire de presse de Moon, Yoon Young-chan, lors d'un point de presse.

Merkel a souligné la nécessité de trouver des moyens d'accélérer encore le processus de dénucléarisation, tout en mettant en avant la nécessité pour le Nord de mettre également en œuvre son engagement en faveur de la dénucléarisation, a ajouté le responsable sud-coréen.

«J'apprécie le courage et la détermination dont le président Moon a fait preuve et salue les progrès accomplis dans le processus de dénucléarisation rendu possible grâce à la détermination du président et du président (Donald) Trump», aurait-elle dit à Moon.

Moon est arrivé jeudi à Bruxelles après ses visites en France, en Italie et au Vatican.

Il se rendra au Danemark, dernière étape de sa tournée dans cinq pays, plus tard dans la journée.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page