Go to Contents Go to Navigation

Mise en circulation d'un autobus à hydrogène à Ulsan

Actualités 22.10.2018 à 16h21
Mise en circulation d'un autobus à hydrogène à Ulsan0

ULSAN, 22 oct. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le numéro un de l'industrie automobile sud-coréenne, a mis en circulation un autobus à hydrogène dans les rues d'Ulsan pour la première fois dans le pays après une période d'essai d'un an, a fait savoir ce lundi le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

L'autobus à pile à combustible à hydrogène a commencé à transporter des passagers sur un trajet de 56 kilomètres deux fois par jour à Ulsan, berceau de l'industrie automobile coréenne situé à 414 km au sud-est de Séoul, a indiqué le ministère.

A commencer par Ulsan, 30 nouveaux autobus seront mis en circulation l'année prochaine dans plusieurs grandes villes du pays, a ajouté le ministère.

Les véhicules à hydrogène sont alimentés par de l'électricité produite par une pile à combustible, un dispositif qui produit de l'électricité et de l'eau à partir d'hydrogène et d'oxygène. Ces bus peuvent être rechargés plus rapidement que les voitures électriques comme l'hydrogène peut être injecté dans la voiture comme du carburant normal.

Le ministre de l'Industrie Sung Yun-mo, le président de Hyundai Motor Han Sung-kwon et des responsables de la ville sont montés dans le bus et ont signé un protocole d'entente (MoU) afin d'accroître les infrastructures hydrogène et de développer ce secteur émergent.

Hyundai Motor et ses fabricants de pièces détachées ont fait part de leur plan d'investir 900 milliards de wons (739,7 millions de dollars) avec comme objectif de construire 30.000 voitures à hydrogène par an.

Le ministère a également déclaré qu'il augmenterait son soutien aux véhicules zéro émission dans le but de créer d'ici 2022 un marché de 16.000 voitures à hydrogène, dont 1.000 bus, afin d'aider à réduire la pollution de l'air et de promouvoir les voitures de nouvelle génération.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page