Go to Contents Go to Navigation

Un officiel de Séoul souhaite voir des progrès dans la dénucléarisation aux prochains pourparlers Nord-USA

Actualités 06.11.2018 à 16h03
Un officiel de Séoul souhaite voir des progrès dans la dénucléarisation aux prochains pourparlers Nord-USA0

SEOUL, 06 nov. (Yonhap) -- Un haut officiel sud-coréen a exprimé son souhait de voir des progrès substantiels dans la dénucléarisation et d'autres sujets lors du dialogue entre officiels de haut niveau de la Corée du Nord et des Etats-Unis qui aura lieu à New York ce jeudi.

L'officiel du ministère de l'Unification a fait cette remarque alors que le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo projette de rencontrer Kim Yong-chol, le vice-président du Comité central du Parti du travail de Corée, dans la ville américaine.

«Notre gouvernement se préparera soigneusement pour faire ce qu'il peut faire sous une structure de cycle vertueux des relations intercoréennes, de la dénucléarisation et des relations Corée du Nord-Etats-Unis», a déclaré l'officiel lors d'une rencontre avec des journalistes.

Concernant le projet du groupe Hyundai de tenir une cérémonie en Corée du Nord les 18 et 19 novembre pour marquer le 20e anniversaire du lancement du programme touristique au mont Kumgang, l'officiel a dit : «Le côté nord-coréen semble respecter l'événement du groupe Hyundai. La demande de Hyundai pour une visite nord-coréenne, une fois réalisée, sera traitée à travers des consultations avec les ministères liés.»

Il a souligné que l'événement pour marquer le 20e anniversaire souhaité par le conglomérat sud-coréen n'a rien à avoir avec les attentes pour une reprise du projet touristique au mont Kumgang, en disant que les conditions pour la reprise ne sont pas encore bonnes.

La Corée du Sud a suspendu le programme touristique en 2008 après qu'une femme sud-coréenne a été abattue par balles par un soldat nord-coréen alors qu'elle s'était aventurée en dehors de la zone autorisée aux touristes.

Sur des informations selon lesquelles l'étude sur une utilisation conjointe de l'estuaire du fleuve Han et de la rivière Imjin pourrait être une violation des sanctions des Nations unies (ONU), l'officiel a dit qu'aucun projet concret n'est à l'examen pour le moment.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page