Go to Contents Go to Navigation

Demande d'augmentation de budget pour reprendre les visioconférences des familles séparées

Actualités 06.11.2018 à 17h42

SEOUL, 06 nov. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon a demandé ce mardi à ce que le budget 2019 du Fonds pour la coopération intercoréenne soit augmenté de 8,5 milliards de wons (7,56 millions de dollars) afin de financer les réunions de familles séparées via visioconférences.

Cho a fait cette demande en session plénière de la Commission spéciale du budget et des comptes de l'Assemblée nationale.

«La reprise des réunions par vidéo des familles séparées coûterait environ 8,5 milliards de wons. Nous ne nous attendions pas à ce que les réunions via vidéo soit incluent dans la Déclaration conjointe de Pyongyang au début du processus d'élaboration du budget», a expliqué Cho.

«Les systèmes de réunions par vidéo sont localisés en 13 endroits à travers le pays. Ils n'ont pas été utilisés en dix ans et nécessitent des réparations et rénovations. En prenant en compte ces dépenses, un budget additionnel de 8,5 milliards de wons est nécessaire», a ajouté le ministre.

Les deux Corées ont organisé fin août des réunions d'une semaine de plusieurs centaines de familles séparées par la guerre de Corée, au mont Kumgang en Corée du Nord, conformément à l'accord intercoréen du mois d'avril.

Salle de réunion par visioconférence au siège de la Croix-Rouge sud-coréenne à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page