Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Report de la réunion entre Pompeo et le haut officiel nord-coréen Kim Yong-chol

Actualités 07.11.2018 à 15h18
(2e LD) Report de la réunion entre Pompeo et le haut officiel nord-coréen Kim Yong-chol0

WASHINGTON, 07 nov. (Yonhap) -- La réunion qui devait avoir lieu cette semaine entre le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et le haut officiel nord-coréen Kim Yong-chol a été reportée à une date ultérieure, a annoncé ce mercredi le département d'Etat.

La réunion était initialement prévue pour demain à New York alors que les deux parties poursuivent leurs pourparlers sur la dénucléarisation de la Corée du Nord et un éventuel deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. La raison de ce report n'a pas été fournie.

Dans un communiqué publié en plein milieu de la nuit, la porte-parole du département d'Etat Heather Nauert a déclaré que la réunion de Pompeo avec des officiels nord-coréens «aura désormais lieu à une date ultérieure».

«Nous réajusterons quand nos emplois du temps respectifs le permettront», a-t-elle ajouté. «Les discussions actuelles continueront à se dérouler. Les Etats-Unis restent focalisés sur la mise en œuvre des engagements convenus entre le président Trump et le président (de la Commission des affaires de l'Etat) Kim lors du sommet de Singapour en juin.»

La réunion avait été officiellement annoncée seulement lundi. Le département d'Etat avait déclaré que Pompeo rencontrerait Kim Yong-chol, vice-président du Comité central du Parti du travail du Nord.

Le département avait indiqué que Pompeo et Kim discuteraient pour faire des progrès dans «tous les quatre piliers du communiqué conjoint du sommet de Singapour dont la réalisation de la dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée» de la Corée du Nord.

Le sommet de Singapour était la toute première rencontre entre les deux leaders, à travers laquelle le Nord a promis d'œuvrer à la dénucléarisation «complète» de la péninsule coréenne en échange de garanties de sécurité de la part des Etats-Unis.

L'annulation subite remet en doute les perspectives de négociations entre Washington et Pyongyang.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page