Go to Contents Go to Navigation

Trump espère un sommet avec Kim «au début de l'année prochaine»

Actualités 08.11.2018 à 09h11
Le président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse le 7 novembre 2018 à la Maison-Blanche. (AP=Yonhap)

WASHINGTON, 07 nov. (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a fait part ce mercredi de son espoir de rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un «au début de l'année prochaine».

Trump a tenu ces propos quelques heures après que les Etats-Unis ont annoncé le report de la réunion qui était prévue entre le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et le haut officiel nord-coréen Kim Yong-chol à New York.

«Nous sommes très contents de la manière dont cela se déroule avec la Corée du Nord», a déclaré Trump lors d'une conférence de presse donnée à la Maison-Blanche après les élections de mi-mandat de la veille, en ajoutant que la réunion sera reprogrammée.

Il a attribué l'annulation subite aux «voyages qui sont en train d'être faits» sans donner de détails.

«Nous pensons que tout va bien», a poursuivi Trump. «Nous ne sommes pas pressés. Nous ne nous précipitons pas. Les sanctions sont toujours en place.»

Pompeo et Kim Yong-chol devaient se rencontrer jeudi pour poursuivre les discussions sur le démantèlement du programme d'armes nucléaires du régime communiste et l'organisation d'un deuxième sommet entre leurs leaders.

Interrogé pour savoir s'il projette toujours d'avoir un deuxième sommet, le président américain a répondu : «L'année prochaine, je dirais. Vers le début de l'année prochaine.»

Le département d'Etat n'a pas fourni hier d'explication lors de l'annonce du report de la réunion.

Dans un communiqué publié en plein milieu de la nuit, le département a déclaré que les deux parties se réajusteraient quand leurs emplois du temps respectifs le permettront.

«Les discussions actuelles continueront à se dérouler. Les Etats-Unis restent focalisés sur la mise en œuvre des engagements convenus entre le président Trump et le président (de la Commission des affaires de l'Etat) Kim lors du sommet de Singapour en juin», a indiqué le communiqué.

Lors d'un point de presse aujourd'hui, le porte-parole adjoint du département d'Etat Robert Palladino a souligné que le report était «purement une question de planning».

«Les emplois du temps changent tout le temps», a-t-il affirmé. «Autrement, tout reste complètement sur la voie.»

L'annulation subite a remis en doute les perspectives de négociations entre Washington et Pyongyang.

La Corée du Nord a renforcé son appel pour un allègement des sanctions en contrepartie des mesures de dénucléarisation qu'elle dit avoir déjà prises, mais les Etats-Unis veulent les maintenir jusqu'à la dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée du régime.

Trump a déclaré aujourd'hui que «j'aimerais bien lever les sanctions, mais ils doivent aussi être réactifs».

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page