Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud présidera la Commission préparatoire de l'Otice en 2018

Actualités 09.11.2018 à 16h22

SEOUL, 09 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud sera l'année prochaine à la tête de la Commission préparatoire de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (Otice), a annoncé ce vendredi le ministère des Affaires étrangères.

Shin Dong-ik, ambassadeur en Autriche et à la Mission permanente auprès des organisations internationales à Vienne, a été élu au poste de président de la commission pour l'année 2019 durant la 51e session en cours dans la capitale autrichienne.

L'envoyé a été choisi à travers un consensus rassemblant 184 signataires de l'Otice, a détaillé le ministère. Ce sera la première fois en deux décennies que la présidence de la commission sera assurée par la Corée du Sud.

L'organisation prend des décisions concernant le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (Tice ou Ticen), qui a été adopté en 1996. Cependant, huit pays possédant un programme nucléaire, dont la Corée du Nord, l'Inde et le Pakistan, ne l'ont pas encore signé ou ratifié.

Shin Dong-ik, ambassadeur de la république de Corée à Vienne

xb@yna.co.kr

(FIN)

mot-clé
Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page