Go to Contents Go to Navigation

Un officiel nord-coréen demande aux nations de l'Asie-Pacifique de soutenir la paix intercoréenne

Actualités 16.11.2018 à 17h41

GOYANG, 16 nov. (Yonhap) -- Un haut responsable nord-coréen a appelé ce vendredi les nations de l'Asie-Pacifique à soutenir activement les efforts de paix des deux Corées au cours d'un forum international organisé à Séoul.

Dans un discours prononcé à la Convention internationale pour la paix et la prospérité en Asie-Pacifique 2018 tenue à Goyang, au nord de Séoul, Ri Jong-hyok, vice-président du Comité pour la paix en Asie-Pacifique, a dit que les sommets de cette année entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et entre le Nord et les Etats-Unis ainsi que les déclarations conjointes adoptées à leur suite ont introduit une ère de paix dans la région.

«Des changements dramatiques se produisent en Corée du Sud et en Corée du Nord. Toutes les nations de l'Asie-Pacifique doivent encourager activement les efforts de paix intercoréens», a dit Ri.

L'officiel nord-coréen a ensuite fermement critiqué le Japon pour avoir forcé des Coréens à travailler au cours de son règne colonial sur la péninsule, de 1910 à 1945. «Au cours des 70 dernières années, le Japon n'a même pas reconnu ses divers crimes de guerre, dont le travail forcé et l'esclavage sexuel, sans parler de s'excuser ou d'indemniser (les victimes).»

«Sud et Nord doivent s'unir pour mettre à jour les crimes du Japon et faire en sorte d'empêcher qu'une telle histoire malheureuse ne se répète.»

Lee Jae-myung, gouverneur de la province du Gyeonggi, à laquelle appartient Goyang, et Lee Hae-chan, président du Parti Démocrate, au pouvoir, ont également prononcé des discours de félicitations au forum, appelant à renforcer la coopération intercoréenne et l'atmosphère de paix dans toute la région Asie-Pacifique.

Ri et quatre responsables de Pyongyang sont arrivés mercredi en Corée du Sud pour participer, entre autres, au forum international pour la paix organisé par le gouvernement provincial du Gyeonggi et une fondation privée pour la paix basée à Séoul. Ils retourneront samedi en Corée du Nord.

Le responsable nord-coréen Ri Jong-hyok, vice-président du Comité pour la paix en Asie-Pacifique, prononce un discours à Goyang ce vendredi 16 novembre 2018.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page