Go to Contents Go to Navigation

Moon et Xi coopèreront pour le succès du 2e sommet USA-Corée du Nord

National 18.11.2018 à 10h17

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Durant une rencontre en Papouasie-Nouvelle-Guinée samedi, les présidents de la Corée du Sud et de la Chine, Moon Jae-in et Xi Jinping, se sont entendus pour coopérer étroitement afin d'assurer le succès du sommet envisagé entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, a fait savoir Cheong Wa Dae.

Moon et Xi ont parlé ensemble des efforts de paix sur la péninsule coréenne et d'autres sujets en marge du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) à Port Moresby, la capitale du pays situé dans le sud-ouest de l'océan Pacifique.

Moon et Xi

«Les deux dirigeants estiment que le deuxième sommet Corée du Nord-Etats-Unis et la visite du président nord-coréen Kim Jong-un à Séoul marqueront un tournant crucial pour la résolution des questions concernant la péninsule coréenne», a dit le porte-parole du président Moon, Kim Eui-kyeom, lors d'une conférence de presse après le tête-à-tête.

Washington et Pyongyang cherchent à organiser une deuxième rencontre au sommet entre le président américain Donald Trump et Kim dans le cadre des efforts visant à relancer les négociations nucléaires entre les deux parties, actuellement à l'arrêt.

Séoul espère que le leader nord-coréen effectue un voyage au Sud, qui serait une première historique, suite à la visite de Moon à Pyongyang en septembre dernier pour leur troisième sommet.

L'entretien entre Moon et Xi est survenu alors que le chef d'Etat sud-coréen a déployé tous ses efforts pour obtenir le soutien de la communauté internationale en vue de maintenir le régime nord-coréen sur la voie de la dénucléarisation, ce malgré le scepticisme croissant quant à la réelle volonté de se désarmer de Pyongyang.

Xi a dit soutenir les efforts de Moon pour établir la paix sur la péninsule et a promis que Pékin continuerait à jouer un rôle «constructif».

Il a par ailleurs déclaré avoir reçu une invitation du numéro un nord-coréen pour un déplacement à Pyongyang et a fait part de son intention d'y aller l'année prochaine.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée

Le président chinois a également indiqué soutenir activement les deux Corées pour une coorganisation des Jeux olympiques d'été de 2032, en notant qu'ils contribueraient au développement des relations transfrontalières et à l'établissement de la paix, a ajouté le porte-parole de la Maison-Bleue.

A propos du 100e anniversaire de la création en Chine du gouvernement provisoire de la Corée à l'époque de la période coloniale japonaise, Moon a appelé Pékin a poursuivre son intérêt et la coopération pour préserver les sites historiques du mouvement de l'indépendance des Coréens. Xi a répondu qu'il apporterait un soutien solide.

Les deux hommes ont aussi décidé de continuer à mener activement le projet de rapatriement de restes de soldats chinois toujours dans la péninsule coréenne depuis la fin de la guerre de Corée, en le qualifiant de «symbolique» pour l'amélioration des relations bilatérales et de la confiance.

En outre, ils se sont engagés à faire des efforts conjoints pour aborder les questions environnementales, comme la pollution aux particules fines, et faire avancer leurs négociations sur leur futur accord de libre-échange bilatéral pour une «conclusion mutuellement bénéfique».

Moon a invité Xi à venir à Séoul le plus tôt possible. Le président chinois a dit être disposé à effectuer une telle visite à une date appropriée en 2019.

Sommet Corée du Sud-Chine

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page