Go to Contents Go to Navigation

Nucléaire nord-coréen : Séoul et Washington vont lancer un «groupe de travail»

Actualités 18.11.2018 à 16h33
Lee Do-hoon, l'envoyé sud-coréen aux affaires nucléaires, et Stephen Biegun, son homologue américain, au ministère des Affaires étrangères à Séoul, le 29 octobre 2018.

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis vont lancer au début de la semaine prochaine un nouvel organe de consultation pour coordonner leurs efforts visant à dénucléariser la Corée du Nord, ont fait savoir aujourd'hui des sources diplomatiques.

Ces dernières ont indiqué que Séoul et Washington sont convenus de tenir la première réunion de ce «groupe de travail» durant la visite prochaine de Lee Do-hoon, l'émissaire sud-coréen de la question nucléaire, dans la capitale américaine.

Lee sera à Washington de lundi à mercredi. Les sources ont précisé qu'il serait accompagné d'officiels du ministère de l'Unification et du palais présidentiel qui participeront au groupe de travail. La partie américaine sera représentée par son homologue Stephen Biegun.

Les discussions se concentreront sur les préparations en vue d'une réunion planifiée entre le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et le haut officiel nord-coréen Kim Yong-chol.

Ces deux derniers devaient se rencontrer à New York au début du mois, mais la réunion a été soudainement reportée à la demande de la Corée du Nord pour cause de planning, selon Washington.

Le groupe de travail devrait aussi se pencher sur les échanges intercoréens, notamment sur le projet de raccordement d'une ligne ferroviaire. Pour les Etats-Unis, le rapprochement entre les deux Corées ne doit pas se réaliser au détriment des négociations sur la dénucléarisation du Nord.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page