Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

24 novembre

1956 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec l'Italie.

1995 -- Le président Kim Young-sam lance une enquête sur la répression sanglante du mouvement démocratique de mai 1980 à la ville de Gwangju, à 330 kilomètres au sud-ouest de Séoul. Des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté à Gwangju contre la junte militaire dirigée par Chun Doo-hwan, qui avait pris le pouvoir par un coup d'Etat en décembre 1979. Selon la version officielle, environ 200 personnes ont été tuées pendant la répression, bien que certains estiment que ce chiffre est beaucoup plus élevé.

2002 -- Roh Moo-hyun est désigné candidat de la coalition rassemblant le Parti démocrate du millénaire (MDP) et l'Alliance nationale 21, dirigée par Chung Mong-joon, terminant ainsi devant Chung dans un sondage effectué auprès d'électeurs qui ont suivi un débat télévisé qui a eu lieu entre les deux candidats. Roh remportera par la suite l'élection présidentielle de décembre de la même année, battant par la même occasion Lee Hoi-chang, le chef du parti conservateur.

2005 -- L'expert sud-coréen en cellules souches Hwang Woo-suk reconnaît avoir violé le code d'éthique en avouant que son équipe a acheté des ovules à des donneuses pour les utiliser dans ses travaux de recherche.

2008 -- Hyundai Asan, une société sud-coréenne proposant des circuits touristiques en Corée du Nord, annonce la suspension de son programme de visite à Kaesong à la suite de la décision de Pyongyang de stopper ce projet en représailles de l'attitude intransigeante de Séoul envers le régime communiste.

(FIN)

Accueil Haut de page