Go to Contents Go to Navigation

Une audience publique aura lieu sur l'éventuel ALE avec la Grande-Bretagne

Actualités 20.11.2018 à 11h27
Avec un secrétaire d'Etat britannique

SEOUL, 20 nov. (Yonhap) -- Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a annoncé ce mardi son plan d'organiser une audience publique pour rassembler des opinions sur l'éventuel accord de libre-échange (ALE) avec la Grande-Bretagne après sa sortie de l'Union européenne (UE).

Séoul a signé un ALE avec l'UE en 2011 mais le gouvernement cherche à conclure un nouvel accord avec Londres une fois qu'il aura officiellement quitté le bloc de 28 pays en mars prochain.

Des officiels du gouvernement, experts et responsables industriels prendront part à l'audience au Centre des conventions et des expositions (COEX), dans le sud de Séoul, pour discuter des effets qu'aurait un tel accord de libre-échange bilatéral, a précisé le ministère.

Le ministère a déclaré que le pacte envisagé fournirait un nouveau mécanisme commercial dans un monde post-Brexit et de nouvelles opportunités sur le marché européen.

La Grande-Bretagne est le deuxième partenaire commercial de la Corée du Sud en Europe. Le commerce bilatéral est passé de 8,79 milliards de dollars en 2011 à 13,52 milliards de dollars en 2015, selon des chiffres du gouvernement.

L'industrie automobile sud-coréenne est le plus grand bénéficiaire de la mise en place de l'ALE Corée du Sud-UE alors que les exportations britanniques de pétrole brut, voitures et produits cosmétiques ont considérablement augmenté au cours des sept dernières années.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page