Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

21 novembre

1972 -- La révision constitutionnelle proposée par le président Park Chung-hee est adoptée avec 91,5% des voix lors d'un référendum national. La Constitution «Yushin» (réforme de revitalisation) prolongera la dictature de Park, ancien général d'armée qui a pris le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat en 1961, jusqu'à son assassinat par le chef de l'Agence centrale du renseignement (aujourd'hui le Service national du renseignement), Kim Jae-kyu, le 26 octobre 1979.

1997 -- La Corée du Sud, durement touchée par la crise financière asiatique, demande au Fonds monétaire international (FMI) de l'aider à renflouer son économie. Le FMI organisera un plan record de 58 milliards de dollars pour le sauvetage du pays.

2003 -- Les membres du conseil exécutif de l'Organisation pour le développement énergétique de la péninsule coréenne (KEDO), la Corée du Sud, les Etats-Unis, le Japon et l'Union européenne, décident de geler le projet visant à construire deux réacteurs à eau légère en Corée du Nord pendant une durée d'un an à partir de décembre 2003, et ce dans l'attente d'une résolution des tensions concernant le programme d'armes nucléaires de Pyongyang. Un consortium avait été créé en 1995 pour approvisionner les centrales nord-coréennes en échange du démantèlement de son programme nucléaire.

(FIN)

Accueil Haut de page