Go to Contents Go to Navigation

Nucléaire nord-coréen : Séoul et Washington lancent leur groupe de travail

Actualités 21.11.2018 à 09h00
Lee Do-hoon, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne, s'entretient avec le représentant spécial américain pour la Corée du Nord, Stephen Biegun, le lundi 29 octobre 2018 au siège du ministère des Affaires étrangères à Séoul.

WASHINGTON, 20 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont tenu la séance inaugurale du groupe de travail conçu pour coordonner leurs efforts pour la dénucléarisation de la Corée du Nord.

La rencontre a eu lieu à Washington alors que les efforts diplomatiques pour démanteler le programme nucléaire de Pyongyang sont au point mort depuis les sommets historiques entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et ses homologues sud-coréen et américain.

La réunion a été codirigée par Lee Do-hoon, représentant spécial pour la paix et la sécurité sur la péninsule coréenne, et le représentant spécial américain pour la Corée du Nord, Stephen Biegun.

«Les deux pays ont réaffirmé l'importance de l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis en tant que pilier essentiel de la paix et de la sécurité sur la péninsule coréenne et dans la région», a déclaré le ministère des Affaires étrangères de Séoul dans un communiqué.

Les officiels ont eu des «discussions en profondeur» sur la dénucléarisation complète et la paix permanente sur la péninsule coréenne, l'application des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) contre Pyongyang et la coopération intercoréenne, a ajouté le ministère.

Ils sont également convenus de continuer leur coordination et coopération étroites sur une «base de plus en plus systématique et régulière».

La Corée du Sud a hâte d'accroître les échanges intercoréens pour accélérer la dénucléarisation de la Corée du Nord, alors que les Etats-Unis sont apparemment préoccupés par leurs éventuels impacts négatifs sur les sanctions contre Pyongyang.

Le département d'Etat américain a dit que la réunion du groupe de travail a «renforcé davantage» la coordination entre alliés dans leurs efforts pour atteindre «notre objectif partagé de dénucléarisation finale, complète et vérifiable» de la Corée du Nord.

Lee et Biegun ont réaffirmé que l'alliance est le «pivot de la paix et de la sécurité» sur la péninsule coréenne et dans la région, a ajouté le département d'Etat dans un communiqué.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page