Go to Contents Go to Navigation

Dokdo : Séoul proteste fortement contre un rassemblement à Tokyo

Actualités 21.11.2018 à 16h15
Concert à Dokdo

SEOUL, 21 nov. (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a condamné ce mercredi avec force un rassemblement organisé à Tokyo par des personnalités politiques japonaises pour revendiquer la souveraineté sur les îlots sud-coréens de Dokdo en qualifiant leur revendication d'«absurde».

«Le gouvernement proteste avec force contre le rassemblement que certains hommes politiques japonais ont organisé à Tokyo soi-disant pour demander la résolution rapide du problème de Dokdo malgré les avertissements répétés de notre gouvernement», a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué de presse avant d'appeler à supprimer immédiatement l'événement.

«Le gouvernement exhorte une nouvelle fois le gouvernement japonais à cesser immédiatement cette revendication futile sur Dokdo qui fait clairement partie de notre territoire historiquement, géographiquement et selon le droit international et à reconnaître que la compréhension correcte de l'histoire est la base du développement des relations Corée du Sud-Japon», a-t-il souligné.

La Corée du Sud contrôle réellement ces îlots rocheux situés dans la mer de l'Est et abritant un petit détachement des gardes-côtes depuis sa libération du joug colonial japonais en 1945.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page