Go to Contents Go to Navigation

L'Ocde maintient sa prévision de croissance à 2,7% pour l'économie sud-coréenne en 2018

Actualités 21.11.2018 à 20h50

SEJONG, 21 nov. (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne devrait croître de 2,7% cette année, au même rythme prédit en septembre, a indiqué ce mercredi l'Organisation de coopération et de développement économiques (Ocde) .

Dans ses perspectives économiques, l'Ocde a dit s'attendre à ce que la quatrième économie d'Asie croisse de 2,8% l'an prochain, comme prédit il y a trois mois.

L'Ocde a réduit en septembre ses perspectives de croissance pour la Corée du Sud par rapport à son estimation précédente de 3% faite en mai.

«La croissance économique devrait demeurer proche de 3% jusqu'en 2020, car le stimulus fiscal compense la croissance atone de l'emploi, qui reflète les hausses à deux chiffres du salaire minimum en 2018-20 et la restructuration dans le secteur manufacturier», a indiqué l'organisation dans un rapport.

Les mesures pour stabiliser le marché du logement ont conduit à une baisse des ordres de construction dans le secteur résidentiel, selon l'organisation.

L'Ocde maintient sa prévision de croissance à 2,7% pour l'économie sud-coréenne en 2018 - 1

Cette dernière estimation est comparable aux dernières perspectives de la Banque de Corée (BOK). La BOK a réduit le mois dernier ses perspectives de croissance économique à 2,7% pour 2018, par rapport à sa projection précédente de 2,9%. C'est moins que les 2,9% avancés par le ministère des Finances et que les prévisions du Fonds monétaire international de 2,8%.

L'économie sud-coréenne a augmenté de 3,1% en 2017 et de 2,9% en 2016.

«La croissance de la production devrait rester proche de 3%, en dépit de la lente croissance de l'emploi en 2019, en partie à la suite d'une hausse du salaire minimum de 10,9% additionnels», a dit l'Ocde.

L'amélioration des relations avec la Corée du Nord pourrait aussi avoir des implications économiques positives. En outre, les progrès des réformes structurelles visant à accroître la productivité dans les secteurs à la traîne pourraient stimuler la croissance de la production, a déclaré l'Ocde.

L'Ocde maintient sa prévision de croissance à 2,7% pour l'économie sud-coréenne en 2018 - 2

Toutefois, de nouvelles augmentations du salaire minimum, promises par le gouvernement, pèseraient sur l'emploi et la croissance de la production, a averti l'organisation.

L'Ocde a estimé que les hausses du salaire minimum doivent être modérées pour éviter les effets négatifs sur l'emploi. La stratégie de «croissance tirée par les revenus», entraînée par des augmentations du salaire minimum, des dépenses sociales plus élevées et une hausse de l'embauche dans le secteur public, doit être soutenue par des réformes visant à réduire les écarts de productivité entre les secteurs manufacturier et des services et le fossé existant entre grandes et petites entreprises.

La priorité est à la réforme réglementaire, axée sur les services, où la productivité est inférieure de moitié à celle du secteur manufacturier. Des politiques visant à promouvoir l'entrepreneuriat et à accroître la productivité des petites entreprises sont également nécessaires pour promouvoir la croissance inclusive, a estimé l'Ocde.

«Le protectionnisme commercial demeure une préoccupation: avec des biens intermédiaires qui représentent les quatre cinquièmes des exportations sud-coréennes vers la Chine, son partenaire commercial le plus important, la Corée du Sud est vulnérable aux barrières à l'importation plus élevées sur les exportations chinoises vers les Etats-Unis», a prévenu l'organisation.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page