Go to Contents Go to Navigation

Le «groupe de travail» de Séoul et Washington se consultera toutes les deux semaines

Actualités 22.11.2018 à 11h09
Lee Do-hoon, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne du ministère des Affaires étrangères, s'entretient avec Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord du département d'Etat américain le lundi 29 octobre 2018 au siège du ministère des Affaires étrangères à Séoul.

SEOUL, 22 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis tiendront des réunions de leur «groupe de travail» sur la Corée du Nord le plus souvent possible, via des rencontres en face à face ou des vidéoconférences, ont fait savoir ce jeudi des officiels.

Les alliés ont lancé un groupe de travail pour des discussions plus systématiques et plus fréquentes sur les moyens de faire face à Pyongyang dans un contexte de préoccupations sur l'éventuel déséquilibre entre les progrès dans la dénucléarisation et le rythme de la coopération intercoréenne.

Les Etats-Unis souhaitent que les deux processus aillent de pair, alors que la Corée du Sud dit que l'amélioration de leurs relations avec la Corée du Nord accélérera la dénucléarisation.

«Nous prévoyons de tenir une séance du groupe de travail deux fois par mois si possible», a dit un officiel du gouvernement aux journalistes sous condition d'anonymat. «Il y aura de la flexibilité», a-t-il ajouté.

S'il n'y a pas de questions à traiter, les deux parties pourraient sauter la séance, selon l'officiel.

Le groupe de travail est destiné à se focaliser sur les quatre principales questions, à savoir la diplomatie à l'égard de la Corée du Nord, la dénucléarisation, les relations intercoréennes et l'application des sanctions des Nations unies (ONU).

Le groupe inclut des officiels des bureaux présidentiels et des ministères des Affaires étrangères des deux parties ainsi que du ministère sud-coréen de l'Unification en charge de la coopération intercoréenne.

L'équipe sud-coréenne est dirigée par Lee Do-hoon, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne du ministère des Affaires étrangères. Son homologue américain est Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord du département d'Etat américain.

La séance inaugurale du groupe a eu lieu à Washington mardi (heure locale) lors de la visite de l'équipe de Lee.

Les deux parties prévoient des visites réciproques le plus souvent possible et d'organiser des vidéoconférences si nécessaire, a indiqué un autre officiel.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page