Go to Contents Go to Navigation

Cheong Wa Dae rejette l'accusation de piratage visant la Corée du Nord

Actualités 22.11.2018 à 15h27
Porte-parole de Cheong Wa Dae, Kim Eui-kyeom

SEOUL, 22 nov. (Yonhap) -- La Corée du Nord ne pose apparemment pas de menace immédiate à la cybersécurité de la Corée du Sud et aucune tentative sérieuse n'a été rapportée au moins depuis fin mars, a déclaré ce jeudi Cheong Wa Dae.

«Le niveau d'alerte de la cybersécurité du pays est resté au niveau normal depuis le 20 mars à 18h», a fait savoir le porte-parole présidentiel Kim Eui-kyeom dans un communiqué de presse.

La remarque est intervenue en réponse à une déclaration d'un quotidien selon laquelle la Corée du Nord semble avoir tenté de pirater des unités militaires et de renseignement du gouvernement en septembre dernier, juste avant le sommet à Pyongyang entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Moon et Kim avaient tenu deux autres sommets, en avril et mai.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page