Go to Contents Go to Navigation

Le Sud-Coréen Lim Ki-tack renouvelle son mandat à la tête de l'OMI

Actualités 22.11.2018 à 21h46

LONDRES, 22 nov. (Yonhap) -- Lim Ki-tack, secrétaire général de l'Organisation maritime internationale (OMI), a remporté ce jeudi son second mandat à la tête de l'organisation des Nations unies.

Au cours du 121e conseil de l'OMI tenu à Londres, Lim a été élu à l'unanimité par les 40 pays membres au poste de secrétaire général de l'organisation. Son mandat actuel de quatre ans prendra fin en 2019. Le Sud-Coréen de 62 ans occupera donc ce poste jusqu'en 2023.

Basée à Londres, l'OMI est une agence spécialisée dans les questions maritimes.

Lim occupait précédemment le poste de directeur du port de Busan. Il a passé trois décennies à travailler pour diverses organisations maritimes et a occupé plusieurs postes au sein de l'OMI, notamment en tant que président du sous-comité sur l'application par l'Etat du pavillon, de 2002 à 2005.

Sous sa direction, l'OMI a élaboré un plan stratégique pour la période 2018-2023, se concentrant sur le transport maritime intelligent et respectueux de l'environnement, ainsi qu'une stratégie visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dues au transport maritime.

Lim Ki-tack, secrétaire général de l'Organisation maritime internationale (OMI).

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page