Go to Contents Go to Navigation

Pyongyang critique à nouveau Washington pour le maintien des sanctions

Actualités 23.11.2018 à 10h26

SEOUL, 23 nov. (Yonhap) -- Le site de propagande de la Corée du Nord, Uriminzokkiri, a accusé ce vendredi les Etats-Unis d'«actes inhumains» pour avoir imposé des sanctions même à des fournitures scolaires et jouets pour enfants, critique vraisemblablement destinée à appeler à l'apaisement des restrictions sur fond d'impasse dans les négociations de dénucléarisation.

«Les Etats-Unis n'hésitent pas à mener des actes inhumains en soumettant même les fournitures scolaires et jouets pour enfants aux sanctions (contre la Corée du Nord)», a dénoncé le site de propagande dans un article.

L'article publié à l'occasion du 29e anniversaire de l'adoption par les Nations unies de la Convention relative aux droits de l'enfant (20 nov.) se focalise principalement sur la garantie des droits de l'enfant en Corée du Nord, tout en avançant que les sanctions internationales portent atteinte à ces droits.

«Les Etats-Unis ont complètement bloqué nos activités commerciales et échanges économiques normaux en imposant de manière effrénée et à l'aveuglette des sanctions contre notre pays», a-t-il asséné.

Le média a également loué la scolarité obligatoire de 12 ans du régime. «Il est tout à fait remarquable que (le pays) mette en place une instruction obligatoire et gratuite de 12 ans sans aucune condition préalable malgré les sanctions et le blocage des Etats-Unis et de leurs alliés depuis des dizaines d'années», a-t-il souligné.

Ce rapport semble destiné à exprimer son mécontentement face aux sanctions imposées à son encontre et à exhorter les Etats-Unis à les assouplir.

Uriminzokkiri a critiqué hier aussi Washington pour imposer les sanctions les plus «odieuses, persistantes et sans précédent» en terme d'ampleur, de méthode d'application et de durée avant de souligner qu'elles ne pourront pas empêcher le régime de réaliser le développement économique.

Rentrée scolaire en Corée du Nord

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page