Go to Contents Go to Navigation

Les mariages internationaux ont légèrement progressé en 2017

Actualités 23.11.2018 à 12h00

SEJONG, 23 nov. (Yonhap) -- Le nombre de mariages internationaux entre un ressortissant sud-coréen et un étranger a augmenté de façon significative l'année dernière, mettant ainsi fin à six années consécutives de baisse, d'après des données de Statistique Corée (KOSTAT) publiées aujourd'hui.

Selon les statistiques gouvernementales, 21.709 mariages internationaux ont été enregistrés l'année dernière, soit une hausse de 1%, ou 208, par rapport à l'année précédente. Ces mariages représentaient 8,3% du nombre total de mariages dans le pays, soit 264.55 au cours de la même année, contre 7,7% lors de l'année précédente.

Les mariages internationaux ont légèrement progressé en 2017 - 1

Le nombre de mariages interculturels est en baisse constante après avoir atteint un pic à 35.098 en 2011, alors que le gouvernement sud-coréen a annoncé une série de mesures visant à réduire le nombre croissant de mariages internationaux en 2010.

En vertu de directives sévères, les autorités exigent un niveau de compétence en coréen et un seuil de revenus plus élevés avant la délivrance d'un visa de mariage.

Sur ce total, les couples formés d'un homme sud-coréen et d'une femme étrangère représentaient 65% l'année dernière.

Les épouses vietnamiennes ont compté pour 27,7% des mariages, contre 25% pour les femmes chinoises.

Les données ont également montré que les divorces de couples internationaux ont chuté de 3% à 10.307 l'an dernier par rapport à l'année précédente.

Un total de 184.40 enfants métis sont nés, en baisse de 5,1% sur un an.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page