Go to Contents Go to Navigation

Sortie d'impasse et ouverture de la session plénière au Parlement

Actualités 23.11.2018 à 11h50
Sortie d'impasse et ouverture de la session plénière au Parlement - 1

SEOUL, 23 nov. (Yonhap) -- L'Assemblée nationale a ouvert une session plénière ce vendredi pour traiter les principaux sujets économiques comme les partis rivaux ont remis le Parlement sur les rails cette semaine après une suspension d'une semaine suite à une vive dispute.

Les partis ont envoyé au Parlement près de 90 propositions de loi relatives à la vie quotidienne du peuple pour la session prévue à 10h.

La session avait été initialement prévue pour jeudi de la semaine dernière, mais le Parti Liberté Corée (PLC), principal parti d'opposition, et le Parti Bareunmirae l'ont boycottée pour protester contre la nomination du nouveau ministre de l'Environnement du président Moon Jae-in sans consentement parlementaire.

Le blocage a été levé comme le Parti démocrate (PD) et les deux partis conservateurs ont accepté mercredi de mener une enquête parlementaire sur des allégations de népotisme dans les entreprises publiques.

L'Assemblée nationale accélérera également sa révision du projet de budget 2019 d'une valeur de 470.500 milliards de wons (416,5 milliards de dollars) pour la terminer avant le 2 décembre, la date limite.

Le gouvernement a adopté une politique budgétaire expansionniste pour stimuler l'économie fonctionnant au ralenti et renforcer l'initiative de paix avec la Corée du Nord du président Moon.

Le projet inclut un fonds record de 23.5000 milliards de wons pour la création d'emplois et des dépenses accrues pour la sécurité sociale et les projets intercoréens.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page