Go to Contents Go to Navigation

Etude conjointe ferroviaire : les Etats-Unis accordent une exemption aux sanctions unilatérales contre Pyongyang

Actualités 25.11.2018 à 14h36
Lee Do-hoon, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne du ministère des Affaires étrangères (à droite), et Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord du département d'Etat américain.

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont accordé une exemption aux sanctions unilatérales contre Pyongyang pour permettre aux deux Corées de mener une étude conjointe sur les voies ferroviaires traversant leur frontière, ont fait savoir ce dimanche des officiels du gouvernement.

Selon les officiels, une exemption aux sanctions unilatérales des Etats-Unis a été décidée suite à des consultations entre Séoul et Washington.

Les deux parties, représentées respectivement par Lee Do-hoon, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité dans la péninsule coréenne du ministère des Affaires étrangères, et Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord du département d'Etat américain, se sont rencontrées à Washington pour discuter d'une exemption pouvant permettre la livraison du matériel nécessaire à l'étude conjointe intercoréenne.

Toutes les restrictions à l'étude au niveau diplomatique et des lois internationales ont été résolues avec cette exemption américaine ainsi que celle du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le comité des sanctions contre la Corée du Nord de l'ONU a plus tôt approuvé une exemption pour la livraison de combustible et d'autres matériels.

Les deux Corées avaient prévu de commencer l'étude sur la partie nord de la ligne occidentale Séoul-Sinuiju à partir du 24 juillet, ce qui avait été reporté en raison des restrictions des Etats-Unis.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page