Go to Contents Go to Navigation

L'étude intercoréenne sur le fleuve Han sera achevée le mois prochain

Actualités 26.11.2018 à 11h45

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Les deux Corées ont effectué environ 80% de leur étude conjointe sur l'estuaire du fleuve Han, avec l'objectif de l'achever le 11 décembre, a fait savoir ce lundi l'Administration hydrographique et océanographique de Corée (KHOA).

Une équipe de 20 membres mène une étude hydrographique sur l'estuaire du fleuve Han depuis le 5 novembre et a achevé 77% de la voie de 660 kilomètres, selon la KHOA.

Ils ont mesuré la profondeur de l'eau tous les 500 mètres et découvert 16 récifs qui n'ont pas été enregistrés dans la carte de navigation actuelle, a dit l'agence.

«L'étude de la voie navigable se déroule sans problème grâce à une communication efficace entre les chercheurs des deux Corées et au prompt processus de prise de décisions», a dit le directeur de la KHOA, Lee Dong-jae. «Nous ajouterons les récifs nouvellement découverts quand nous établirons une nouvelle carte de navigation et nous efforcerons de nommer ces récifs», a-t-il ajouté.

Une étude sur la voie navigable est en cours le long de la frontière occidentale pour faciliter l'utilisation conjointe de l'estuaire du fleuve Han, où l'accès des civils est interdit en raison des tensions militaires entre les deux Corées.

L'étude conjointe est une autre mesure des deux Corées pour appliquer leur accord militaire signé par leurs ministres de la Défense après le troisième sommet intercoréen entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, à Pyongyang.

Une équipe intercoréenne mène une étude hydrographique dans l'estuaire du fleuve Han le vendredi 5 novembre 2018.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page