Go to Contents Go to Navigation

Pyongyang revendique que l'accomplissement de son armement nucléaire a rendu possible le dialogue

Actualités 28.11.2018 à 16h54
Timbre émis pour marquer le succès du lancement du missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-15 le 29 décembre 2017. (KCNA=Yonhap)

SEOUL, 28 nov. (Yonhap) -- Le site de propagande nord-coréen DPRK Today a revendiqué ce mercredi que l'accomplissement de l'armement nucléaire annoncé il y a un an par la Corée du Nord a permis aux relations intercoréennes et aux relations Nord-Etats-Unis d'entrer dans une étape de dialogue.

Après le succès du tir d'essai d'un missile balistique intercontinental (ICBM) capable de frapper les Etats-Unis, la Corée du Nord a revendiqué le 29 novembre 2017 avoir achevé le développement de sa force nucléaire.

DPRK Today a indiqué dans un article que le jour était historique quand la nation communiste a déclaré solennellement que «la force nationale et le statut stratégique ont augmenté à leur niveau le plus haut.»

«C'est grâce à la démonstration du grand pouvoir de la Corée du Nord que des réalités incroyables qui étaient inimaginables auparavant se sont réalisées, telles que des changements dramatiques dans les relations intercoréennes et le sommet historique entre la Corée du Nord et les Etats-Unis visant à garantir la paix sur la péninsule coréenne», a expliqué l'article.

DPRK Today n'a pas mentionné de mots spécifiques, tels que ICBM ou missile, probablement parce que le Nord essaie de ne pas se montrer provocateur en considération des négociations sur la dénucléarisation en cours avec les Etats-Unis.

Depuis le tir d'un ICBM en novembre 2017, le Nord n'a pas effectué de tirs de missiles ou d'essais nucléaires.

Dès le début de cette année, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a lancé une offensive de charme qui a abouti à trois sommets intercoréens et au sommet historique en juin entre Pyongyang et Washington.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page