Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Séoul confirme le sommet entre Moon et Trump en marge du G20

Actualités 28.11.2018 à 18h06

PRAGUE, 28 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et le président américain Donald Trump discuteront des efforts conjoints en vue de dénucléariser pacifiquement la Corée du Nord, a déclaré ce mercredi un responsable du bureau présidentiel, confirmant que les dirigeants se réuniront en marge du prochain sommet du Groupe des 20 (G20) en Argentine.

«La Corée du Sud et les Etats-Unis ont accepté de tenir un sommet entre le président Moon et le président Trump lors du sommet du G20 qui se tiendra à Buenos Aires», a déclaré l'attaché de presse du président Yoon Young-Chan pendant un point de presse.

«Au cours du prochain sommet, les dirigeants de la Corée du Sud et des Etats-Unis vont se concentrer sur les moyens d'accroître la coopération dans le processus de dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et d'instauration d'une paix permanente, ainsi que sur les moyens de renforcer l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis», a dit Yoon.

Le calendrier exact et le lieu du sommet Moon-Trump n'ont pas encore été décidés.

L'attaché de presse du président Yoon Young-Chan donne un point de presse à Prague ce mercredi 28 novembre 2018.

Moon est arrivé mardi à Prague, en route pour l'Argentine. Il devrait partir pour l'Argentine plus tard dans la journée. Le sommet annuel du G20 aura lieu à partir de vendredi et se tiendra pendant deux jours.

Les deux présidents se sont entretenus pour la dernière fois en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York en septembre dernier.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est engagé à la dénucléarisation «complète» de la péninsule coréenne lors de ses trois sommets avec Moon et son premier avec Trump cette année.

Cela dit, aucune négociation officielle n'a eu lieu entre Washington et Pyongyang depuis leur sommet de Singapour en juin et une réunion de haut niveau qui devait se tenir au début de ce mois-ci a été reportée à la dernière minute.

Séoul et Washington ont lancé un groupe de travail la semaine dernière pour mieux coordonner leurs efforts pour dénucléariser le Nord et apporter une paix durable sur la péninsule à travers des échanges transfrontaliers accrus.

Trump a dit qu'il espérait toujours tenir un deuxième sommet avec Kim au début de l'année prochaine.

lsr@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page