Go to Contents Go to Navigation

Le ministre des Finances réclame un relèvement de la note souveraine de la Corée du Sud

Actualités 29.11.2018 à 09h47
Ministre des Finances et président de Fitch Ratings

SEJONG, 29 nov. (Yonhap) -- Le ministre de l'Economie et des Finances Kim Dong-yeon a demandé au président de Fitch Ratings, Ian Linnell, de tenir compte de la réduction des risques géopolitiques et de l'amélioration de la situation économique du pays pour la notation de crédit souverain du pays, a fait savoir ce jeudi son ministère.

Lors d'une réunion mercredi avec le patron de l'agence de notation financière à Londres, le ministre des Finances a souligné que l'économie sud-coréenne s'est considérablement améliorée en termes de risques géopolitiques et de solidité budgétaire depuis que Fitch Ratings a attribué à la Corée du Sud la note «AA-», le quatrième niveau le plus élevé, en septembre 2012.

Kim a aussi tenu à noter que la politique budgétaire expansionniste du pays était destinée à créer davantage d'emplois et à réduire les inégalités de revenus, tout en renforçant le potentiel de croissance.

En juin dernier, Fitch a maintenu la note «AA-» pour la Corée du Sud avec une perspective stable, citant des risques géopolitiques persistants et des inquiétudes d'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page