Go to Contents Go to Navigation

La superficie des terrains détenus par les étrangers a augmenté de 1,8% au S1

Actualités 30.11.2018 à 14h41

SEOUL, 30 nov. (Yonhap) -- La taille des terres sud-coréennes acquises par les étrangers s'est accrue de 1,8% au premier semestre 2018 par rapport à la fin de l'année dernière, a annoncé aujourd'hui le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport.

Les étrangers possédaient 243,25 millions de mètres carrés, ou 0,2% des terres coréennes, au premier semestre. Ce chiffre s'élevait à 238,90 millions de mètres carrés fin décembre, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La valeur des terres détenues par les étrangers a également augmenté de 0,5% à 30.282 milliards de wons (26,9 milliards de dollars) au cours de la même période.

Par pays, cinq étrangers sur 10 qui détenaient des biens en Corée du Sud venaient des Etats-Unis, les autres du Japon, de Chine et d'Europe, précise le compte-rendu.

Les Chinois avaient massivement investi dans des terres situées sur l'île de Jeju, une île balnéaire méridionale, jusqu'en 2014, mais leurs achats de terrains ont commencé à diminuer en 2015.

La superficie des terrains détenus par les étrangers a augmenté de 1,8% au S1 - 1

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page