Go to Contents Go to Navigation

Un site de propagande nord-coréen exige la fin de tous les exercices sud-coréano-américains

Actualités 02.12.2018 à 14h15

SEOUL, 02 déc. (Yonhap) -- Le site de propagande nord-coréen Meari a appelé ce dimanche à la fin de tous les exercices militaires menés conjointement par les Etats-Unis et la Corée du Sud après que le secrétaire à la Défense américain James Mattis a émis le 28 novembre la possibilité de réduire la taille de la manœuvre Foal Eagle au printemps prochain.

Devant des journalistes, le chef de la défense américaine avait parlé de «réorganiser un peu» l'exercice pour le placer à un niveau qui ne nuit pas aux efforts diplomatiques visant à dénucléariser la Corée du Nord.

Foal Eagle est l'une des plus importantes manœuvres annuelles que les armées sud-coréenne et américaine effectuent pour renforcer l'état de préparation face à la menace nord-coréenne. Mais Pyongyang dénonce cet exercice en le décrivant comme une répétition d'invasion de son territoire.

Meari est allé jusqu'à parler d'«exercices de guerre» faisant monter la tension et a exigé un arrêt immédiat de toutes les manœuvres. Selon le site, aussi longtemps qu'elles existeront, la paix ne sera pas possible sur la péninsule coréenne.

«Aucune forme d'exercice militaire conjoint, qu'il soit grand ou petit, ne doit être autorisée», a poursuivi l'article. «Les autorités sud-coréennes doivent mettre fin à tous les exercices de guerre qui peuvent faire monter les tensions militaires et déclencher la guerre et les affrontements dans la péninsule coréenne.»

Le secrétaire à la Défense des Etats-Unis, James Mattis. (Photomontage)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page