Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un insiste sur la qualité et le design «de niveau mondial» lors d'une visite d'usine

Actualités 03.12.2018 à 09h44
Kim Jong-un dans une usine de chaussures

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a visité une fabrique de chaussures dans le but apparent d'insister sur l'importance d'améliorer la qualité de vie des gens grâce à des produits qui répondent à leurs besoins, a rapporté l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) aujourd'hui.

Kim a donné des directives terrain à l'usine de chaussures située à Wonsan, sur la côte est du pays, a indiqué la KCNA.

Le leader du Nord a appelé les travailleurs à garantir la qualité «de niveau mondial» des chaussures et une «automatisation» parfaite dans son processus de production, tout en soulignant la nécessité de fournir des chaussures bien conçues que la population aime.

«Un bon préalable à l'amélioration de la qualité des chaussures réside dans de bonnes conceptions, a-t-il souligné à plusieurs reprises, appelant à une étude approfondie et à l'introduction active de la tendance mondiale du développement de l'industrie ainsi que de l'ingénierie de la chaussure, et s'attachant de ce fait à créer de nouveaux modèles de chaussures très appréciés par la population», a relayé l'agence de presse nord-coréenne.

Kim était accompagné de Hwang Pyong-so, premier vice-directeur de département du Comité central du Parti du travail, de Jo Yong-won, vice-directeur du département du Comité central du Parti, et d'autres hauts fonctionnaires.

Sa venue à l'usine de chaussures a eu lieu après sa dernière inspection là-bas en décembre 2016 et représente également la cinquième visite depuis sa prise de fonction fin 2011.

Le Rodong Sinmun, le journal officiel nord-coréen, a également couvert de manière exhaustive sa dernière visite de l'usine, en publiant une vingtaine de photos. La date de sa venue n'a néanmoins pas été précisée.

Les médias du Nord ont récemment intensifié leurs appels au développement économique et à l'autosuffisance dans un contexte d'impasse prolongée de leurs pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis à la suite du sommet historique qui s'est tenu en juin entre les deux pays.

Le président américain, Donald Trump, a déclaré plus tôt qu'il prévoyait qu'un deuxième sommet avec le dirigeant nord-coréen aurait lieu en janvier ou février, ajoutant que trois lieux potentiels étaient à l'étude.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page