Go to Contents Go to Navigation

Une visite de Kim Jong-un cette année est toujours possible, selon Séoul

Actualités 03.12.2018 à 15h12
Une visite de Kim Jong-un cette année est toujours possible, selon Séoul - 1

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Il est toujours possible que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un vienne en Corée du Sud avant la fin de cette année, a déclaré ce lundi le ministère de l'Unification, en ajoutant que le gouvernement continue ses préparations.

«Nous restons inchangés sur notre position d'après laquelle (une visite de Kim) est possible et nécessaire avant la fin de cette année», a dit Baik Tae-hyun, le porte-parole du ministère, dans un point de presse régulier.

«Nous allons faire des préparatifs pertinents calmement et des efforts pour que l'accord conclu entre les deux Corées puisse être appliqué sans problème», a-t-il ajouté.

Durant le troisième sommet à Pyongyang en septembre, Kim s'est engagé à venir au Sud «à une date rapprochée» en réponse au voyage de Moon à Pyongyang.

Les deux leaders sont convenus de la visite au Sud de Kim avant la fin de cette année, mais le scepticisme a pris de l'ampleur quant à savoir si la visite aura lieu comme proposé dans un contexte de négociations nucléaires bloquées entre le Nord et les Etats-Unis.

Lors d'un sommet avec Moon en Argentine, le président américain Donald Trump a dit ne pas être opposé à la visite envisagée de Kim avant le deuxième sommet entre lui et le dirigeant nord-coréen, en déclarant que sa visite en Corée du Sud pourrait donner un nouvel élan aux efforts pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Par ailleurs, concernant l'inspection ferroviaire conjointe avec le Nord récemment lancée, Baik a dit que les choses avançaient sans problème majeur.

Un train sud-coréen est parti vendredi dernier pour traverser la frontière avec la Corée du Nord pour une inspection ferroviaire conjointe de 18 jours que les deux Corées effectueront dans le cadre des efforts destinés à moderniser et raccorder à terme les chemins de fer traversant leur frontière.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page