Go to Contents Go to Navigation

La moitié des étudiants étrangers à SNU ne comprend pas les cours en coréen

Actualités 03.12.2018 à 18h17

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Près de la moitié des étudiants étrangers de l'Université nationale de Séoul (SNU) comprennent mal les cours donnés en coréen, a montré ce lundi un sondage mené par la commission de la diversité de l'université auprès de 432 étudiants étrangers.

Selon l'enquête, 47,2% des répondants ont dit ne comprendre que peu ou pas du tout les cours donnés en coréen. Plus précisément, 24,3% ont dit ne rien comprendre et 22,9% ne comprendre que peu de chose. Seulement 17,8% ont dit comprendre la majorité du cours.

Conséquemment, 43,8% ont cité le manque de maîtrise de la langue coréenne comme raison principale de leurs difficultés académiques.

La moitié des étudiants étrangers à SNU ne comprend pas les cours en coréen - 1

Un peu plus de la moitié (50,9%) se plaignent de difficultés à participer aux débats pendant les cours donnés en coréen et 36,6% disent ne pas pouvoir participer aux projets en équipe.

Les étudiants étrangers invités par le gouvernement coréen doivent prendre un cours de langue coréenne pendant un an avant de débuter leurs études à SNU, mais beaucoup estiment le programme insuffisant.

En effet, 34,6% des étudiants étrangers invités par le gouvernement ont dit que le cours de langue coréenne est très insuffisant, tandis que 8,4% ont dit qu'il n'est pas utile du tout. En outre, les étudiants étrangers ne semblent pas satisfaits des cours à SNU menés en anglais.

Des 10.904 cours donnés par SNU l'année dernière, seulement 1%, soit 1.237, ont été donnés en anglais.

Selon le sondage, 36,1% veulent une augmentation du nombre de cours en anglais, tandis que 22,9% ont questionné la capacité des professeurs de SNU à donner des cours en anglais.

«Il est nécessaire de trouver des moyens pratiques pour aider les étudiants étrangers à améliorer leur compréhension des cours menés en coréen, s'il n'y a pas beaucoup de remèdes à court terme, tels que remplacer les cours en coréen avec des cours en anglais et dans d'autres langues étrangères», a déclaré une responsable de la commission de la diversité.

«A long terme, le nombre de cours en anglais devrait être augmenté régulièrement. Un soutien plus systémique sera également nécessaire pour aider les étudiants étrangers à mieux comprendre les cours en coréen, comme avec la mise en place de sous-titres en anglais et d'un tutorat entre les élèves.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page