Go to Contents Go to Navigation

Séoul et Auckland conviennent de renforcer la coopération et les relations économiques

International 04.12.2018 à 08h10
Le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern donnent le 4 décembre 2018 une conférence de presse à l'issue de leur sommet à l'hôtel Cordis, à Auckland.

AUCKLAND, 04 déc. (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre de la Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern sont convenus ce mardi de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, notamment le commerce et la recherche antarctique.

Lors d'un sommet tenu à Auckland, les deux dirigeants ont également accepté de renforcer la coopération dans l'industrie de la défense.

«Notant que l'ALE Corée du Sud-Nouvelle-Zélande, qui est entré en vigueur en 2015, offre une solide base institutionnelle pour promouvoir le commerce et les investissements entre les deux pays, les deux dirigeants sont convenus de développer davantage de projets de coopération qui profitent à leur peuple dans l'industrie agricole, où la Nouvelle-Zélande est forte, et dans les secteurs de l'infrastructure et de la construction, où la Corée du Sud bénéficie d'une position de leader», a indiqué le bureau présidentiel.

«Les deux dirigeants ont également accepté de travailler à un accord pour une coopération dans les approvisionnements militaires de sorte que s'élargisse la coopération bilatérale dans l'industrie de la défense.»

Le président sud-coréen a déclaré, dans une conférence de presse conjointe qui a suivi le sommet, que les deux nations vont travailler au développement de leurs relations. «Nous sommes convenus aujourd'hui de développer la relation bilatérale de façon à ce qu'elle soit plus mutuellement bénéfique et orientée vers l'avenir, tout en partageant l'objectif commun de valeurs centrées sur les personnes», a dit Moon.

Les dirigeants se sont également félicités du lancement prévu du nouveau navire de ravitaillement militaire de la Nouvelle-Zélande en 2019, qui a été fabriqué par la Corée du Sud.

Moon est arrivé dimanche en Nouvelle-Zélande après son voyage en Argentine à l'occasion du sommet du G20.

Moon et Ardern ont souligné la nécessité de combiner les forces des deux pays dans divers domaines, notamment la biologie, les soins de santé, les TIC et la recherche antarctique.

Ils ont également discuté des moyens d'élargir les échanges entre les personnes. A cette fin, les dirigeants vont envisager de mettre en place un nouveau programme d'échange pour les jeunes leaders des deux pays.

Moon, qui est en visite d'Etat dans le pays, a présenté les conditions sécuritaires actuelles sur la péninsule coréenne, y compris les résultats de ses trois sommets intercoréens avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un cette année.

«Le Premier ministre Ardern a salué les efforts déployés par notre gouvernement pour instaurer la paix et a promis de continuer à soutenir activement nos efforts. Cela sera d'une grande aide dans notre voyage vers la paix», a déclaré Moon pendant la conférence de presse.

«En outre, nous sommes convenus de développer une économie de marché libre et équitable et d'améliorer l'ordre commercial mondial pour aider à assurer la prospérité et le développement durable de la communauté internationale», a ajouté Moon.

Le chef de l'Etat a également demandé à son homologue de se rendre prochainement en Corée du Sud.

«J'espère que le sommet d'aujourd'hui sera une étape importante dans le développement du partenariat entre la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande vers une relation davantage orientée vers l'avenir», a dit Moon.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page