Go to Contents Go to Navigation

Samsung prolonge son parrainage olympique jusqu'en 2028

Sport/Culture 04.12.2018 à 18h37

SEOUL, 04 déc. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a annoncé ce mardi avoir prolongé de huit ans son partenariat avec le Comité international olympique (CIO), jusqu'en 2028.

En vertu du contrat actuel, le parrainage de Samsung Electronics allait jusqu'aux Jeux olympiques d'été de Tokyo 2020, a indiqué la société dans un communiqué.

Le géant sud-coréen de l'électronique restera désormais partenaire olympique officiel pour les Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022, les Jeux olympiques d'été de Paris 2024, les Jeux olympiques d'hiver de 2026 et les Jeux olympiques de Los Angeles de 2028, a ajouté l'entreprise. Le lieu des Jeux olympiques de 2026 n'a pas encore été établi.

«En tant que partenaire olympique au cours des 22 dernières années, Samsung a été inspiré par l'esprit d'espoir, d'amitié et d'unité», a déclaré Koh Dong-Jin, le président de la branche des communications mobiles de Samsung Electronics.

Le président du CIO Thomas Bach a salué la décision de Samsung.

«Ensemble, nous pouvons communiquer avec et inspirer les athlètes olympiques et les fans à travers le monde et nous attendons avec impatience de travailler avec Samsung pour construire l'avenir numérique des Jeux olympiques», a dit Bach.

Des observateurs ont déclaré que la décision de Samsung Electronics a été prise alors qu'un nombre grandissant de politiciens sud-coréens pensent que l'entreprise devrait rester sponsor des Jeux, Séoul et Pyongyang étant récemment convenus de présenter une candidature conjointe pour les Jeux olympiques d'été 2032.

Bien que le contrat de Samsung n'aille que jusqu'en 2028, la société devrait chercher une extension si les deux Corées remportent le droit d'organiser les Jeux de 2032, selon les observateurs.

«Il aurait coûté à Samsung Electronics de suspendre son parrainage alors que les hommes politiques et la société demandent que l'entreprise contribue à la paix sur la péninsule coréenne par le biais de l'organisation conjointe des Jeux olympiques d'été (de 2032)», a déclaré un observateur.

Samsung avait plus tôt décidé de mettre fin à son parrainage du fait du fardeau financier que cela représente, le CIO exigeant des contributions plus élevées de la part de ses sponsors.

De gauche à droite: le président de la branche des communications mobiles de Samsung Electronics Koh Dong-jin, le président de Samsung Electronics Lee Jae-yong, le directeur du CIO Thomas Bach et le président de la commission du marketing du CIO Tsunekazu Takeda.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page