Go to Contents Go to Navigation

Des zones militaires vont changer de désignation et seront moins restrictives

Actualités 05.12.2018 à 11h33
Des zones militaires vont changer de désignation et seront moins restrictives - 1

SEOUL, 05 déc. (Yonhap) -- Le gouvernement et le parti au pouvoir, le Parti démocrate (PD), ont convenu ce mercredi de supprimer la désignation de plusieurs zones interdites au public où se trouvent des équipements militaires afin d'aider à faciliter la vie des riverains.

Après une réunion consultative, ils ont décidé de lever la restriction à 21 zones qui sont ensemble 116 fois plus grandes en superficie que le quartier financier de Yeouido à Séoul, avec un total de 337 millions de mètres carrés.

Le gouvernement a choisi des zones contrôlées près de la frontière intercoréenne où la levée n'affectera pas les opérations militaires.

Les zones militaires faisant l'objet de la levée se situent surtout dans les provinces du Gangwon et du Gyeonggi.

La désignation de ces zones militaires avait été décidée lorsque les tensions intercoréennes étaient au plus haut.

Dans ces zones, le développement des terrains est restreint et les résidents à proximité voient leur droit de propriété limité.

Une fois appliquée, la décision aidera à réduire le processus et le temps d'entrée dans ces zones pour quelque 30.000 résidents et touristes par an, ont fait savoir les officiels.

Des zones militaires vont changer de désignation et seront moins restrictives - 2

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page