Go to Contents Go to Navigation

Le premier hôpital privé à but lucratif du pays approuvé par le gouvernement de Jeju

Actualités 05.12.2018 à 17h41

JEJU, 05 déc. (Yonhap) -- Le premier hôpital à but lucratif en Corée du Sud a reçu ce mercredi l'approbation finale de la province autonome de Jeju, mettant fin à 16 ans de controverses sur l'introduction dans le pays d'institutions médicales appartenant à des investisseurs.

Le gouverneur de Jeju Won Hee-ryong a approuvé l'opération de l'hôpital international Greenland en tant qu'hôpital à but lucratif à condition qu'il ne traite que des patients étrangers.

«L'hôpital Greenland a reçu une approbation conditionnelle. Il lui est interdit de traiter des patients domestiques. L'hôpital ne peut accueillir que les touristes médicaux étrangers visitant Jeju», a déclaré Won dans une conférence de presse.

Le gouverneur a souligné que les services médicaux de l'hôpital seront limités à quatre départements: la chirurgie plastique, la dermatologie, la médecine interne et la médecine familiale.

Won a assuré que l'hôpital à but lucratif n'affectera pas le système de soins public car l'assurance maladie nationale ne s'y appliquera pas.

Selon la loi, le gouvernement autorise les hôpitaux à but lucratif ayant une part d'investissements étrangers de plus de 50% ou possédant un capital de plus de 5 millions de dollars dans la province de Jeju et huit zones économiques libres.

Ces institutions médicales sont créées pour générer des profits pour leurs actionnaires et permettre le rapatriement des revenus. A l'heure actuelle, tous les hôpitaux de Corée du Sud sont à but non lucratif et sont obligés de réinvestir leurs bénéfices d'exploitation dans leurs installations, les dépenses de personnel et la recherche.

Le débat sur l'introduction des hôpitaux à but lucratif a débuté en 2002 pendant le mandat du président de l'époque Kim Dae-jung.

En décembre 2015, le ministère de la Santé et des Affaires sociales a permis au groupe Greenland, basé en Chine, de construire l'hôpital international Greenland à Jeju Healthcare Town, une province de l'île. La construction, qui a coûté 77,8 milliards de wons, a été achevée l'année dernière, à la suite de quoi l'hôpital a demandé l'autorisation d'opérer, précisant qu'il possède 47 lits, 134 employés, dont neuf médecins, 28 infirmières et 18 coordonnateurs médicaux internationaux.

L'hôpital international Greenland sur l'île de Jeju.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page