Go to Contents Go to Navigation

Un diplomate sud-coréen élu à la tête du conseil d'administration d'agences onusiennes

International 07.12.2018 à 09h01
Ambassadeur de Corée du Sud auprès des Nations unies Cho Tae-yul

SEOUL, 07 déc. (Yonhap) -- L'ambassadeur de Corée du Sud auprès des Nations unies, Cho Tae-yul, a été élu jeudi pour diriger le conseil d'administration conjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et du Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS), a annoncé ce vendredi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Cho a pris ses nouvelles fonctions de président du conseil d'administration des trois agences onusiennes lors d'une session spéciale après l'élection.

C'est la première fois depuis l'établissement du conseil d'administration en 1994 que la Corée du Sud assure la présidence. Séoul a été membre du conseil plusieurs fois et le sera une nouvelle fois pour la période 2019-2021.

Au cours de son mandat d'un an, Cho présidera les sessions ordinaires du conseil prévues en janvier et septembre et la session annuelle en juin.

«L'élection de Cho sera une bonne occasion pour jouer un rôle de pont entre les Etats donateurs et récipiendaires traditionnels en s'appuyant sur l'expérience de la Corée du Sud qui est passée d'un pays bénéficiaire à un pays donateur», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

Le ministère a ajouté que Cho, à la tête du conseil d'administration, soutiendrait les efforts destinés à améliorer l'efficacité des programmes de développement de l'ONU en coopération avec la société civile, le secteur privé et d'autres agences onusiennes.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page